• La Direction vient finalement d'avouer : l'atelier de rechapage de la Combaude va fermer ! 330 salariés sont concernés. En parallèle, le projet de restructuration de l'Ingénierie avance aussi grand train puisque c'est 164 suppressions de postes que Michelin prévoie dans ce secteur.
  • Les organisations syndicales du Puy de Dôme FO, CGT, FSU, Solidaires et UNEF se sont réunies à l’issue de la manifestation qui a réuni, le 31 mars 2016, environ 20.000 travailleurs et jeunes dans les rues de Clermont-Fd.
  • La loi travail annonce des remises en causes fondamentales qui concernent les salariés comme les syndicats. Les premières réactions et les mobilisations ont obligé le gouvernement à revoir à la fois son calendrier et la forme de son projet. Il a opéré des reculs sous la pression de la rue mais des orientations essentielles et particulièrement néfastes pour les travailleuses et travailleurs demeurent. Le patronat ne s’y trompe pas et Gattaz le dit dans une note interne : "sur les lignes rouges qui avaient été évoquées, nous avons été écoutés".