• La Direction vient finalement d'avouer : l'atelier de rechapage de la Combaude va fermer ! 330 salariés sont concernés. En parallèle, le projet de restructuration de l'Ingénierie avance aussi grand train puisque c'est 164 suppressions de postes que Michelin prévoie dans ce secteur.
  • Tous en grève… Après que Valls ait shunté l’Assemblée Nationale, grâce à l’article 49-3 de la Constitution, c’est ce 14 juin que la loi « El Komhri » doit être débattue au Sénat. Nous devons montrer à nos dirigeants que le fait d’être élu ne leur donne pas l’autorisation de faire n’importe quoi avec des lois qui ne les concerneront jamais ! Qui parmi eux se lève, chaque jour, pour travailler en 3x8 ? Qui parmi eux sait ce que sont les fins de mois incertaines ? Qui parmi eux a enchaîné les CDD et l’intérim ? AUCUN !
  • A l’issue de la 4ème réunion de négociation, Michelin a arrêté d’avancer sur ses propositions pour les salariés de l’atelier rechapage de la Combaude.